Un moment d’égarement

Luc Malghem, in Sans Etat d’âme, éd. du Cerisier, 2003

Ouvrage collectif en soutien des inculpés du Collectif contre les Exclusions. 50 auteurs indignés se mettent à rêver (parfois) ou cauchemardent (souvent) à partir d’une longue interview de Stephan Schewebach, ancien directeur de l’Office des étrangers.


« Stephan S. – surnommé affectueusement S.S. par ses subordonnés dès qu’il avait le dos tourné –, Stephan S. donc embrassa du regard le hall où les demandeurs patientaient, la tête entre les mains, feignant la misère et le désespoir avec une dégoûtante bonne volonté. Faiblesse et décadence de l’Etat CPAS qu’était devenu ce pays. Quelques belles filles dans le lot toutefois, dont cette splendide demandeuse de couleur qui lui jetait des regards hautains, et lui rappelait vaguement cette prostituée rencontrée lors d’un voyage d’étude en Afrique du Sud, il y a bien des années déjà . Une femme de sang tutsi, jugea-t-il à la forme poirée de ses seins. Tout directeur qu’il était, Stephan S. n’était pas fait du caoutchouc dont on recouvre les tampons, si bien que, pour calmer un début d’érection fort compromettant, il se hâta de traverser le hall pour gagner la grande salle où, en lieu et place des quelque deux cent cinquante candidats réfugiés habituels, le personnel de l’Office était occupé à fêter la Saint-Antoine... »